Published 15th Fév 2024

Innotech remporte la course au développement du premier support d’impression biodégradable du Royaume-Uni

Innotech Digital & Display a annoncé le premier support d’impression entièrement biodégradable de l’industrie. Une fois jeté et éliminé dans le flux des déchets résiduels, le support d’impression biodégradable sans PVC Envirotech BIO250 Grey Back 250g/m2 FR EN13501 se décomposera dans les 9 à 12 mois.

Fabriqué à partir de fibres 100% naturelles, le support d’impression Envirotech BIO250 est robuste et peut être imprimé sur des machines Latex, UV-C ou Solvant. Il n’y a pas de compromis sur la qualité de l’affichage imprimé ou la durabilité, qui peut atteindre 2 ans, mais il se décompose rapidement lorsqu’il est placé dans les bonnes conditions de compostage.

Jusqu’à présent, la plupart des documents imprimés n’ont d’autre choix que de finir dans des sites d’enfouissement. Cela signifie que des milliers de mètres carrés de médias ne font qu’ajouter à la crise mondiale de la pollution. Le support d’impression Envirotech BIO250 d’Innotech, unique en son genre, offre à l’industrie de l’impression d’affichage une occasion pratique et efficace de faire une réelle différence pour la planète.

Derek Shedden, directeur commercial pour le Royaume-Uni, a déclaré : « Il s’agit d’une avancée considérable pour notre industrie. Tous les acteurs de l’industrie de l’impression ont été poussés à faire quelque chose au sujet de notre impact sur l’environnement, et c’est un grand pas dans la bonne direction !

Dans un premier temps, ce matériau est disponible en 2,2 m et 3,15 m de large. Il est idéal pour toute une série d’applications telles que les bannières de campagne à court terme, les revêtements muraux, les bannières à rouleau, les toiles sur cadre tendu et les toiles de fond d’exposition. Dans l’outil d’évaluation de l’impact écologique d’Innotech, le produit obtient la note B, qui est l’une des plus élevées de tous les matériaux écologiques disponibles sur le marché.

M. Shedden poursuit : « Bien que nous comprenions que l’objectif ultime est le recyclage en boucle fermée à la fin de la durée de vie, avec l’infrastructure limitée actuellement disponible, c’est la solution évidente dans l’intervalle, en particulier lorsque la récupération peut être difficile sur plusieurs sites, par exemple ».

Latest blog posts

View all posts
#innotekkers

Libérez le #Innotekkers en vous

Prêts à ajouter du peps à votre routine de travail ? À l’occasion de la Coupe UEFA EURO 2024, nous vous [...]

Étude de cas Imaginators

Contexte Imaginators est une société de production d'impression numérique grand format primée, spécialisée dans [...]

Nos principales conclusions de la FESPA 2017

Nous revenons tout juste de la FESPA 2017. Cet événement, qui englobe la sérigraphie, l'impression numérique et [...]

View all posts